Plurielles-logo

2022-2023 - Atelier de poétique et théorie littéraire : Questions énonciatives

Atelier de poétique et théorie littéraire – 2022-2023

Questions énonciatives

E. Mouton-Rovira, F. Pellegrini, A. Welfringer

 

    Après une année consacrée à des questions de composition et de structuration narratives, l’Atelier de poétique et théorie littéraire 2022-2023 portera sur les questions énonciatives. 

    Depuis la Linguistique générale de Benveniste et son article fondateur, « L’appareil formel de l’énonciation », la question énonciative est un point nodal des études linguistiques et littéraires. Pourtant, du point de vue définitoire même, la notion d’énonciation est sujette à modulations, selon que l’on s’intéresse à l’inscription, dans la langue même, de ses conditions d’utilisation (Culioli) ou que, dans une approche pragmatique, l’on envisage les actes de langage accomplis par l’énoncé (Austin, Searle, Ducrot, Moeschler). Dans tous les cas, il s’agit de prendre en considération la dimension intersubjective de la construction du sens. 

    Nous interrogerons ainsi les outils dont nous disposons pour penser l’énonciation discursive, en confrontant différentes notions qui composent le répertoire critique et théorique. Les séances pourront chercher à stabiliser les contours des notions de voix et de point de vue (ou « modes » et « voix », Genette, Figures III, 1969), aborder les renouvellements de la notion de polyphonie (Baroni et Langevin, 2016), réfléchir aux usages, dans la critique actuelle, des notions d’ethos et de posture énonciative (Maingueneau), mais aussi plus largement aux processus et aux gestes interprétatifs que suppose l’identification ou la situation de l’énonciation. Tout particulièrement, les cas d’effacement de la source énonciative, la mise en valeur de l’ambivalence du discours ou d’une indétermination énonciative pourront faire l’objet d’une réflexion sur les processus interprétatifs ainsi mis en jeu lorsque les instances énonciatives se trouvent mises en question. On pourra également interroger la manière dont le lecteur est associé, dans le cadre d’une co-énonciation, à la production du texte littéraire : sur le mode, traditionnel et fictif, de l’adresse, mais aussi selon une perspective plus pragmatiste du texte littéraire qui, associant texte et hors-texte, invite à redéfinir les modalités de l’échange littéraire. On questionnera le statut des émotions que la fiction peut susciter chez le lecteur, en particulier l’empathie (Rabatel, Baroni). 

    On pourra ainsi questionner les emplois critiques de différentes notions, soit pour faire état d’un de leurs usages critiques particulier, soit pour évoquer les renouvellements et redéfinitions théoriques dont elles font l’objet : 

 

  • Polyphonie, dialogisme
  • Voix, point de vue
  • Subjectivèmes (Kerbrat-Orecchioni), modalisation
  • Deixis
  • Cadre, ancrage, circonstance
  • Dispositifs énonciatifs et axiologie, valeurs, émotions
  • Indétermination, brouillage énonciatifs et réflexes interprétatifs
  • Interlocution, co-énonciation

Ouvrages :

Marion Colas-Blaise, Laurent Perrin et Gian Maria Tore (dir.), L’énonciation aujourd’hui. Un concept clé des sciences du langage, Paris, Lambert-Lucas, 2016.

Raphaël Baroni, Lire Houellebecq. Essai de critique polyphonique, Genève, Slatkine, 2022. 

Calendrier prévisionnel : Salle I002, les mardis, de 17h30 à 19h30, sauf la séance du 29 novembre, qui aura exceptionnellement lieu de 16h30 à 18h30 : 29 novembre 2022 (séance introductive : Estelle Mouton-Rovira, Florence Pellegrini, Arnaud Welfringer), 7 février 2023 (workshop avec les doctorants), 8 mars 2023 (Mathilde Vallespir : « Énonciation et type de discours philosophique : le cas de la philosophie des années 1960 en France »), 4 avril 2023 (Alain Rabatel : « Empathie et point de vue »), 2 mai 2023 (conclusions : Estelle Mouton-Rovira, Florence Pellegrini, Arnaud Welfringer). 

Lire plus

Séance(s) :

Le mardi 29 novembre 2022 de 16:30 à 18:30 : 29 novembre 2022 (séance introductive : Estelle Mouton-Rovira, Florence Pellegrini, Arnaud Welfringer) Salle I002
Le mardi 7 février 2023 de 17:30 à 19:30 : 7 février 2023 (workshop avec les doctorants). Salle I002
Le mercredi 8 mars 2023 de 17:30 à 19:30 : 8 mars 2023 (Mathilde Vallespir : « Énonciation et type de discours philosophique : le cas de la philosophie des années 1960 en France »), Salle I002
Le mardi 4 avril 2023 de 17:30 à 19:30 : 4 avril 2023 (Alain Rabatel : « Empathie et point de vue »), salle I002
Le mardi 2 mai 2023 de 17:30 à 19:30 : 2 mai 2023 (conclusions : Estelle Mouton-Rovira, Florence Pellegrini, Arnaud Welfringer). salle i002

Découvrir d'autres séminaires: