Plurielles-logo

Jean-Paul Engélibert Mis à jour il y a 8 mois
Co directeur/trice de l'UR
Professeur des universités Littératures et mondes ...

jean-paul.engelibert@u-bordeaux-montaigne.fr

Thème(s) de recherche

  • Ma recherche porte sur l’anthropologie de la littérature, ou la manière dont les œuvres littéraires pensent l’humain, par son dehors ou à ses frontières à travers quatre champs principaux : – le travail, ou la manière dont l’homme se constitue en humain dans le travail comme rapport au monde, à soi et à autrui, depuis Robinson Crusoe, premier roman du travail, jusqu’aux littératures contemporaines (François Bon, François Emmanuel, Elisabeth Filhol, Jean-Charles Massera…), – l’animal, ou la question de l’animalité de l’homme ou de la proximité / altérité des animaux, notamment dans les œuvres de J.M. Coetzee, J.-Chr. Bailly, M. Rigoni Stern, – le simulacre humain du romantisme (Frankenstein) au XXIe siècle (MacEwan), marionnette, automate, pantin, robot ou clone, la figure de l’homme artificiel ou du posthumain posant et articulant les questions des rapports entre les sexes, des rapports de classe et sur un plan plus général du rapport au symbolique, – les fictions de la fin du monde dans leur dimension politique et eschatologique et leur rapport avec l’utopie dans les littératures des XIXe, XXe et XXIe siècles (de Mary Shelley à Margaret Atwood, J.G. Ballard, José Saramago, Antoine Volodine…).
    Lire plus

Programme(s) de recherche

Projet(s)

  • Séminaire "Perdre le monde"
    Lire plus

Ouvrages personnels

  • La Postérité de Robinson Crusoé. Un mythe littéraire de la modernité, 1954-1986, Genève, Droz, 352 p., 1997
  • Aux avant-postes du progrès. Essai sur l’œuvre de J. M. Coetzee, Limoges, Pulim, 157 p., 2003
  • Apocalypses sans royaume. Politique des fictions de la fin du monde, Paris, Classiques Garnier, 204 p., 2013
  • Fabuler la fin du monde. La puissance critique des fictions d’apocalypse, Paris, La Découverte, 239 p., 2019

Ouvrages dirigés et co-dirigés 

  • Otrante, n° 11, « L’Homme artificiel », Paris, Transition, 1999 (avec D. Mellier)
  • La Dimension mythique de la littérature contemporaine. La Licorne, n° 55, université de Poitiers-MSHS, automne 2000 (avec A. Eissen)
  • J. M. Coetzee et la littérature européenne. Ecrire contre la barbarie, P.U. Rennes, coll. « Interférences », 2007
  • La Littérature dépliée. Reprise, répétition, réécriture.  P.U. Rennes, coll. « Interférences », 2008 (avec Y.-M. Tran-Gervat)
  • La Question animale. Entre littérature, sciences et philosophie. P.U. Rennes, coll. « Interférences », 2011 (avec L. Campos, C. Coquio et G. Chapouthier).
  • Essais, n° 2, P.U. Bordeaux, 2012 (dossier « Aux marges de l’humain »)
  • Dire le travail. Fiction et témoignage depuis 1980. La Licorne, n° 103, P.U. Rennes, 2012 (avec S. Bikialo)
  • Utopie et catastrophe. Revers et renaissances de l’utopie, XVIe-XXIe siècles. La Licorne, n° 114, P.U. Rennes, 2015 (avec R. Guidée)
  • L’Apocalypse : une imagination politique, XIXe-XXIe siècles, La Licorne, n° 129, 2018 (avec Catherine Coquio et Raphaëlle Guidée)
  • Essais, n° 16, « Politicité de la littérature et des arts contemporains », 2020 (avec Sandra Barrère)
  • Débordements. Littérature, arts, politique. Modernités, n° 46, 2021 (avec Apostolos Lampropoulos et Isabelle Poulin)

Derniers articles

  • « La littérature contre l’économie. Entretien avec Christian Laval »,  Essais, n° 16, « Politicité de la littérature et des arts contemporains », Bordeaux, Ecole doctorale Montaigne-Humanités, 2020, p. 109-131.
  • « Un temps messianique au cinéma ? Le délai dans On the Beach, Melancholia et 4:44 Last Day on Earth », Otrante, n° 47-48, printemps-automne 2020, p. 211-220.
  • « La littérature contemporaine devant la catastrophe. Messianisme et apocalypse immanente chez Margaret Atwood, Don DeLillo, José Saramago et Antoine Volodine », Otrante, n° 47-48, printemps-automne 2020, p. 243-262
  • « Le sujet du posthumanisme. Réflexions sur quelques romans contemporains en temps de pandémie », Revue des Sciences Humaines, n° 341, 2021-1, p. 19-32.
  • « La surveillance et le frisson. Police et musique dans Les Furtifs d’Alain Damasio », Littérature, n° 204, décembre 2021, p. 46-55.

Chapitres d'ouvrages

  • « De la parole empêchée au dispositif émancipateur », Lydie Salvayre. Le parti-pris des autres, études réunies par Stéphane Bikialo. Paris, Classiques Garnier, 2021, p. 21-34.
  • « La fiction et l’effondrement qui vient », Energies désespoirs. Un monde à réparer (catalogue d'exposition), Ecole urbaine de Lyon-Editions Deux-cent-cinq, 2021, p. T47-48.
  • « Avant-propos » (avec Apostolos Lampropoulos et Isabelle Poulin), Débordements. Littérature, arts, politique. Jean-Paul Engélibert, Apostolos Lampropoulos et Isabelle Poulin (dir.), Modernités n° 46, 2021, p. 7-15.
  • « Fictions françaises de l’anthropocène : Éric Chevillard, Sans l’Orang-outan, Sophie Divry, Trois Fois la fin du monde, Céline Minard, Le Dernier Monde », Wieslaw Kroker, Judyta Zbierska-Moscicka (dir.), Au croisement des cultures, des discours et des langues. Cent ans d’études romanes à l’Université de Varsovie (1919-2019), t. I (études littéraires),Varsovie, WUW, 2021, p. 38-47.

Débordements. Littérature, arts, politique

La métaphore du débordement suggère à la fois une fonction de l’œuvre littéraire ou artistique, voire une aptitude qui lui est inhérente, et une façon de rappeler ses limites ou de lui imposer un cert